Université Stendhal MSH-alpes : Maison des Sciences de l'Homme CNRS

Spectacles 2002

HOMERE L'ILIADE

Nous sommes heureux de vous annoncer nos prochains spectacles. L'Iliade d'Homère est assez rarement, sinon jamais, mise en scène. Nous avons essayé de la dire et de la jouer. Après les premières tentatives réalisées au Centre Mandapa et pour le Printemps des Poètes, le conte est dit et chanté, et du récit émergent les personnages. Mais le véritable personnage reste le mot, dans son rythme, ses sonorités doubles (en grec, en français), le ralentissement de la prosodie, l'élan et la force des images. La Beauté, puis la Guerre ; les Grecs tentent de reprendre Hélène. Poésie, théâtre, musique, vie : il faut tout recommencer avec Homère.

Traduction et mise en scène : Philippe Brunet
Objets : Igor Chelkovski
Décor : Li Wen Ts'ien
Costumes : Marine Bargeau
Musique: Luc Stellakis

Mardi 2 juillet 2002 19h
Vaison-la-Romaine
Théâtre du Nymphée
Prix des places : 5 et 3 Euros

La douleur d'Andromaque
(Hacer Turuk et Axelle du Pot de Poncharra)

Lundi 10 juin 2002 20h30
Grand amphithéâtre de la Sorbonne
47 rue des Ecoles
Paris V

Prix des places : 13 et 8 Euros
rens. 01 45 26 49 10

Spectacle précédé d'un prologue
IPHIGENIE A AULIS
d'après Euripide
par G. Gaudefroy, A. Suden, F. Cam
et leurs élèves.

Pierre Copin, qui fut Ulysse en 2001, devient Hector en 2002.

Prochaines représentations les Perses d'Eschyle
à Paris, La Chapelle de la Sorbonne, les 7, 8, 10, 11 mars 2003 (tel 01 45 26 49 10)
à Nogent-sur-Marne, Scène Watteau, le 13 janvier 2003 à 15 h (séance pour les professionnels, tel 01 43 24 76 79)

Circé, d'après Homère, Centre Madapa, 10, 11, 12 janvier 2003 (tel 01 45 89 01 60) et matinées en Sorbonnes du 7 au 11 mars, et le 14 mars à Bourges
à Rouen , à La Chapelle Saint Louis, du 3 au 8 décembre 2002 (tel 02 35 98 45 05)
à Athènes, au Théatre Municipal du Pirée, le 29 novembre 2002

dans le OFF, Avignon du 5 au 27 juillet, Théâtre de la Condition des Soies, 19h45.
Réservation : 04 90 14 99 15 et prix des places : 14 et 11 euros.

Ulysse revient

Vous savez : ce n'est pas Shakespeare qui a écrit les drames de Shakespeare, mais un autre type qui vivait au même moment et s'appelait lui aussi Shakespeare. Il arrive la même aventure à Monteverdi : trop d'ombres, trop de disparate et d'imprévu pour un seul homme. Il y a sûrement un autre Monteverdi. Mais pas un autre "Ritorno d'Ulisse", opéra insolite, exactement à "Poppea" ce qu'est, de Shakespeare, la seconde partie d'Henry IV à la première : le rouge automne aprés l'été doré. Le spectacle qui fait escale à Paris a déjà couquis le public d'Aix-en-Provence : spontané, chaleureuix, évident, il révèle un jeune couple, la contralto Marjana Mijanovic et le ténor Kresimir Spicer, hornériques l'une et l'autre. Seul souci : le fauteuil monte jusqu'à 170 euros. En rebaptisant l'Opéra-Comique, Théâtre musical populaire, Jérôme Savary nous a donc trompés. C'est musical ou populaire, jamais les deux à la fois. (Ivan A. Alexandre)
" Il ritorno d'Ulisse in patria"
Académie d'Aix
Les Arts florissants
dir. William Christie
m.e.s. Adrian Noble
Du 12 au16 mars 2002
salle Favart
08-25-00-00-58.

Théâtre Démodocos Printemps des Poètes 2002

DUOS ANTIQUES d'après Catulle et Homère
Protésilas, Hector, Attis, Ariane
Tours, salle Ockeghem (places 8 et 4 Euros)
Mardi 12 mars 2002 à 20h30

L'ILIADE D'HOMERE
Université Saint Denis-Paris VIII, amphithéâtre IV.
Mercredi 13 mars, 20h30.
Université Paris IV-Sorbonne, salle Louis Liard
Jeudi 14 mars à 20h30.

Les Perses d'ESCHYLE
Université Saint Denis-Paris VIII, amphithéâtre IV
Samedi 16 mars 2002 à 20h

DUOS ANTIQUES / dire et jouer l'épopée

Traductions de Catulle : André Markowicz
Traductions de Sappho et Homère, mise en scène : Philippe Brunet
Musicien : Jean-Baptiste Apéré

vendredi 9 février 2002 : CATULLE / SAPPHO Protésilas : Catulle sur le tombeau de son frère (poème 68), par Yann Migoubert et Peggy Lécaudé
Ariane et Attis, deux poèmes latins dionysiaques, (63 et 64),
Ariane, par Nicolas Pucelle et Alice Nez
Attis, par Laetitia Latil et Axelle du Port de Pontcharra
avec Yohann Grandsire
Sappho et la jeune fille : poèmes chantés par Agnès Cance et dits par Caroline Cachein
Musicien : Jean-Baptiste Apéré samedi 15 février 2002 : HOMERE, L'ILIADE L'aède aveugle, prologue par Hacer Toruk et Philippe Brunet
Patrocle, par Laetitia Latil et Aymeric Münch
Achille, par Caroline Cachein et Cyrille Laïk
Hector, par Hacer Toruk et Guillaume Boussard
Andromaque, par Axelle du Port de Pontcharra et Hacer Toruk
La jeune fille et le satyre, épilogue par Hacer Toruk et Yohann Grandsire

Avec les chants turcs d'Hacer Toruk

L'art a montré sur ce voile en formes multicolores
Les exploits des héros, les lointaines images des hommes...
Catulle / A. Markowicz

Les jeunes aèdes du Théâtre Démodocos, qui viennent de jouer toute une saison les Perses d'Eschyle, sont emmenés par Philippe Brunet vers de nouvelles aventures. Une fois de plus, ils témoignent de la beauté des poèmes grecs d'Homère et Sappho, et des poèmes latins de Catulle. Mais cette fois, les conteurs se font marionnettistes, et manipulent des marionnettes qui pourraient bien se laisser tenter par la tentation de devenir personnages... Ainsi le récit se hisse au seuil du théâtre. Au fil des récits, Ariane abandonnée voit s'avancer Dionysos ; Attis pleure sa virilité sacrifiée à Cybèle ; Catulle, sur le tombeau de son frère, songe au destin précoce de Protésilas ; Sappho contraint la jeune fille à aimer en grec ancien ; et les personnages d'Homère, au gré d'une chanson turque, se jettent à corps perdu dans la guerre de Troie.
FESTIVAL DE CONTE EN HIVER, 16e édition, organisé par le Centre MANDAPA, 6 rue Wurtz, 75013, 01 45 89 01 60 (places : 80F/50F ; groupes scol. 40F), 20h30.

La Belle Hélène

Jacques Offenbach (1819-1880).
Opéra-bouffe en trois actes Livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy
Créé le 17 décembre 1864 au Théâtre des Variétés

17, 19*, 21, 27, 29*, 31 décembre 2001, 3 et 5* janvier 2002 à 19h30
23* et 25 décembre 2001 à 16 heures
Edition Barenreiter-Verlag Kassel, République Fédérale d'Allemagne
Edition critique réalisce par Robert Didion
Cette série de représentations est dédiée à la mémoire de monsieur Robert Didion, décédé le 25 novembre dernier.
Production du Théâtre du Châtelet créée le 29 septembre 2000

Direction musicale
Mise en scène et costumes
Décors
Chorégraphie
Dramaturgie et
adaptation des dialogues
Marc Minkowski
Laurent Pelly
Chantal Thomas
Laura Scezzi
Agathe Mélinand
Lumières
Maquillages
Perruques/Coiffures

Hélène
Pâris

Ménélas
Agamemnon
Calchas
Oreste
Achille
Ajax I
Ajax II
Bacchis
Parthœnis
Léœnra
Joël Adam
Suzanne Pisteur
Jean-Claude Marchione

Katarina Karnéus
Yann Beuron
Tracey Welborn *
Michel Sénéchal
Laurent Naouri
François Le Roux
Stéphanie d'Oustrac
Gilles Ragon
Alain Gabriel
Laurent Alvaro
Aurélia Legay
Magali Léger
Maryline Fallot




Chef de chœur
Les Musiciens du Louvre - Grenoble
Chœur des Musiciens du Louvre
Sébastien Rouland

Nouveauté

Vous pouvez visiter le journal d'actualités : http://homerica.msh-alpes/wordpress

Site hébergé par http://www.msh-alpes.fr - @homerica - Evolution du site par l'Association Champollion (2011) - Affichage adapté sous Firefox 4