Université Stendhal MSH-alpes : Maison des Sciences de l'Homme CNRS

Cratére en calice attique à figures rouges


Paris, Louvre G 163 © Louvre
, ph. P. Lebaubé (1977)
Cliquer sur l'image pour l'aggrandir
Trouvé à Caeré. Vers 500-490 av. J.-C. Attribué au Peintre d'Eucharidés.

Le cliché montre l'état du vase en 1977, aprés élimination de restaurations antérieures abusives, visibles encore sur certaines publications anciennes; un dernier nettoyage a eu lieu en 1994. Malgré de nombreuses lacunes, la forme générale du cratére en calice est conservée; notamment une grande partie de la panse garde son décor figuré. En A/ la mort de Sarpédon (non reproduite ici).

Description de la face B/

Entre deux figures latérales debout, peu lisibles sur le cliché, subsistent, assis face à face, les deux personnages évidemment les plus importants.


Paris, Louvre G 163 © Louvre
, ph. P. Lebaubé (1977)
A gauche, un homme barbu, à l'épaisse chevelure, nu sauf une chlamyde ; pétase sur la nuque, sandales lacées ; il est assis, jambes croisées, les mains sur le genou gauche.

Paris, Louvre G 163 © Louvre
, ph. P. Lebaubé (1977)
A droite, un homme entiérement drapé; de l'himation qui couvrait sa tête, subsistent les pans qui laissent dégagé le visage juvénile, imberbe ; la tête penchée donne à ce personnage un air accablé.

Paris, Louvre G 163 © Louvre
, ph. P. Lebaubé (1977)
Dans le champ, subsiste la partie inférieure d'un bouclier rond et d'un fourreau d'épée.

Identification

L'identification est facilitée par la mention des noms d'Ulysse et de Dioméde. Dans quelle circonstance sont-ils représentés ?

1°) un certain nombre d'indices nous aident à le préciser : la différence d'attitude, de vêtements (Ulysse est en tenue de voyage), de siége (celui d'Ulysse est simple comme un siége d'appoint, celui de son interlocuteur est recouvert d'une peau animale) ; la présence, dans le champ, d'armes non utilisées, mais qui suggérent néanmoins un contexte guerrier.
2°) la comparaison avec d'autres exemples d'une scéne semblable largement attestée sur la céramique attique (cf. LIMC s.v. Achilleus).
3°) un rapprochement avec le chant IX de l'Iliade.

Profondément humilié par Agamemnon, Achille a décidé de se retirer du combat. Une délégation de trois Grecs, dont Ulysse, vient retrouver Achille dans son campement pour le faire revenir sur sa décision.

Tous ces éléments permettent d'identifier la scéne figurée comme la visite des Grecs (Ulysse et les deux personnages latéraux) auprés d'Achille, dont les armes rangées, suspendues, témoignent de sa décision de se retirer du combat.

Eléments de commentaire

Pourtant, l'image présente par rapport au texte homérique des divergences non négligeables, notamment dans le rôle donné à Achille. Dans l'Iliade, Achille est en train de jouer de la cithare auprés de Patrocle lorsque la délégation arrive auprés de lui. Achille accueille les nouveaux venus avec toutes les marques d'une hospitalité conviviale. Puis Ulysse prend la parole ; à son long discours, Achille oppose un refus sans ambiguité ; Phoenix n'aura pas plus de succés, et Ajax finit par clore l'entretien.
Rien sur l'image ne suggére ni un accueil convivial, ni un long échange de discours. Cette particularité, associée à d'autres détails, comme la présence, inattendue ici, de Dioméde, a pu faire soupçonner des influences non homériques. On sait, en particulier, que dans une tragédie perdue d'Eschyle, les Myrmidons, Achille opposait à ses visiteurs non pas un discours de refus, mais un long silence.
Que l'idée en soit venue d'une représentation sur scéne, ou soit due à une invention d'un peintre, c'est bien une traduction visuelle d'un refus en paroles que l'on retrouve sur tous les documents figurés de cette série.
Mais la présence d'Ulysse est, elle aussi, indispensable pour situer la scéne représentée ; un fragment ne conservant que la silhouette attristée d'Achille aurait pu aussi bien le représenter muré dans sa douleur d'avoir perdu Patrocle.

Bibliographie

ARVý 227,12.
LIMC, s.v. Achilleus 448*.
LIMC VI, p.951 F, s.v. Odysseus.

Nouveauté

Vous pouvez visiter le journal d'actualités : http://homerica.msh-alpes/wordpress

Site hébergé par http://www.msh-alpes.fr - @homerica - Evolution du site par l'Association Champollion (2011) - Affichage adapté sous Firefox 4