Université Stendhal MSH-alpes : Maison des Sciences de l'Homme CNRS

Mia eoniotita ke mia mera

Mia eoniotita ke mia mera (L'éternité et un jour) de Theo Angelopoulos.

Long métrage, Couleur, durée 2H 10 - V.O. : grec
Interprètes : Bruno Ganz (Alexandre), Isabelle Renauld (La femme d'Alexandre), Fabrizio Bentivoglio (Le poète), Achileas Skevis (L'enfant)

Demain, lundi, Alexandre rentrera à l'hôpital : "Qand la douleur deviendra insupportable", avait dit le médecin... En attendant, il met de l'ordre dans ses affaires. Il va quitter la vieille maison sur la mer où il a toujours vécu. Il retrouve des lettres d'Anna, sa femme morte depuis longtemps, et prend conscience de l'amour qu'elle lui portait. Cet amour qu'il n'a pas su voir. Les souvenirs défilent. Soudain, alors que Salonique se repose sous la pluie, il rencontre un enfant. Un petit Albanais. Alexandre va aider ce petit clandestin, lui faire passer une frontière. Il lui raconte l'histoire d'un poète grec qui vivait en Italie et qui, de retour en Grèce, acheta des mots aux gens du peuple pour écrire ses poèmes dans sa langue d'origine. Alors, pour aider l'écrivain, le petit garçon va à son tour lui vendre des mots. Grâce aux mots, Anna va revenir, et avec elle la vie.
Fût-ce pour une seule journée... pour l'éternité.

Nouveauté

Vous pouvez visiter le journal d'actualités : http://homerica.msh-alpes/wordpress

Site hébergé par http://www.msh-alpes.fr - @homerica - Evolution du site par l'Association Champollion (2011) - Affichage adapté sous Firefox 4